La saison 7 débutera le 18 septembre 2017, finales le 5 novembre

Pour ne rien rater, suivez :


Chaque année, Monkey Tunes vous offre une nouvelle chance d’intégrer le label.

Intégrer le label … Ça veut dire quoi ?

Le lauréat du MonkeyTunesTalent intègre Monkey Tunes pour au minimum un single. Il s’agira d’un titre original (pas de reprise) avec tout ce qu’il faut pour vous lancer sur le réseau professionnel : clip, jaquette, promo radio, presse et TV, booking, distribution sur iTunes, Deezer et toutes les plateformes habituelles.

Comment s’inscrire au MonkeyTunesTalent ?

Une vidéo youtube suffit! Reprise, composition, live filmé même avec un téléphone ou « vrai » clip : peu importe vos moyens ou la qualité de votre vidéo, seul le talent compte!

Surveillez le décompte sur le site MonkeyTunesTalent.com pour connaitre les périodes d’inscription.

Quelques belles histoires.. <3

Mathieu Sakaïly

Saison 2

Enregistrement de son 1er single chez Monkey Tunes, puis lauréat Nouvelle Star, puis 1er album chez Universal- Polydor

Andy Smile

Saison 4

Son 1er single ``Smile!`` diffusé sur M6
Son 2nd single ``Prends ma main`` dans les grandes chaines de magasin nationales
Album en cours

Eddie Dièse

Saison 5

Son premier single, Soul Mate, diffusé sur NRJ, FGL, MTI ...
Album en prévision

Ambre Rapp

Saison 6

A offert le 2nd prix pour la France dans l'équivalent de l'Eurovision pour les 6-15 ans avec ``Elle s'éloigne du monde`` (SanremoJunior)
Album en cours

MonkeyTunesTalent : toutes les saisons, tous les lauréats

MonkeyTunesTalent, déjà 5 saisons…. Rétrospective

By | MonkeyTunesTalent

Par où commencer… ? 14 février 2012, nous créons le label Monkey Tunes, avec l’envie de proposer quelque chose de différent pour la musique et les artistes. Marre des majors qui vous laissent sans réponse. Marre des promesses jetées à l’eau, des chefs d’œuvres musicaux qui dorment dans le tiroir en attendant un miracle. Juste une envie de remettre la musique et le talent au centre des préoccupations, d’être « humain » et « artiste » avant « business », même s’il en faut un peu pour survivre dans ce monde.

Read More