Parce que c’est obligatoire pour presser un CD, même si vous n’êtes pas à la SACEM, même si vous pressez vous-même votre CD! 

Ces sociétés de pressages qui vous demandent l’autorisation SDRM…

Normal. Lorsque vous reproduisez des œuvres sur un support (CD, DVD, CD Rom … ), vous mettez en jeu le droit de reproduction dont dispose tout auteur sur son œuvre.

En vous adressant à la SDRM (Société pour l’Administration du Droit de Reproduction Mécanique) vous vous acquittez de vos obligations à l’égard des auteurs, compositeurs et éditeurs dont vous souhaitez reproduire les œuvres. En clair, vous payez une redevance uniquement si les titres font partie du répertoire SACEM, pour que les auteurs compositeurs arrangeurs éditeurs desdits titres touchent les droits d’auteur leur revenant.

comment faire declaration sdrm

Comment déclarer?

Faites votre demande d’autorisation en ligne en cliquant  ici (ou rendez-vous sur le site SDRM.)
Vous avez besoin:

– des coordonnées du presseur si ce n’est pas vous-même  – de la longueur des morceaux  – des noms des auteurs, compositeurs et éditeurs originaux

Si vous ne connaissez pas les auteurs – compositeurs des morceaux qui figurent sur votre CD, consultez cet article!

Monkey se fera un malin plaisir à vous répondre si vous avez des questions, ou des suggestions pour un prochain tuto. Laissez un commentaire!