Pour ne rien rater, suivez :

 Ambre Rapp , 13 ans a remporté la saison 7 du MonkeyTunesTalent

 

Le jury du casting MonkeyTunesTalent a fait son choix pour le talent de l’année 2016.  Elle s’appelle Ambre, elle a 13 ans, elle vient de St Raphael. C’est son grain de voix « pété » et sa sensibilité dans ses interprétation qui a séduit, dixit le président du jury.

Au départ de l’aventure, ils étaient environ 150 chanteurs originaires de France, Belgique, Suisse et Angleterre, de tout âge et styles, à avoir postulé en postant une vidéo sur le site monkeytunestalent.com.
30 talents ont passé la première étape grâce aux votes  des internautes, puis 14 d’entre eux ont été retenus pour  l’enregistrement télévisé qui s’est déroulé aux Menuires,  sur la terrasse ensoleillée à la vue imprenable du Capricorne, qui accueillait l’événement pour la deuxième année
consécutive.
Sept candidats ont passé la première sélection qui leur a permis l’accès en demi­-finale, et quatre d’entre eux ont sé­duit le jury de professionnels  de la musique et des oreilles neutres, et ont pu disputer la finale.
À la fin des auditions, c’estAmbre Rapp, 13 ans, originaire de Saint­Raphaël (Var), qui  remporte la première place avec à la clé son premier contrat
single sous le label MonkeyTunes.
Avec un grain de  voix incroyable d’originalité,  une tessiture immense et une sensibilité, que la chanteuse a touché jury et public.

À la  deuxième place, Maëva Di Marino de Pers­Jussy (HauteSavoie), 17 ans et déjà musicienne,auteur, compositeur à la technique implacable, qui a  entre autres fourni une prestation “live” accompagnée de son papa à la guitare.
À la troisième place, Lou Mai, 17 ans, un diamant brut  venu de Normandie, qui avait
déjà conquis le jury lors de la saison 5 et terminé à la deuxiè­me place.
Le public retiendra de cet événement un casting de  chant humain, convivial, dans un décor original mais avec unniveau artistique et une organisation
qui rappelle un célè­bre télé crochet…